Altova XMLSpy 2023 Enterprise Edition

Cette section donne un aperçu de SPL (Spy Programming Language), le langage de modèle du générateur de code.

 

Il set recommandé d'avoir une certaine expérience de la programmation, et de maîtriser les opérateurs, les fonctions, les variables et les classes, ainsi que les bases de la programmation orientée vers l’objet - très largement utilisé dans SPL. Vous devriez aussi avoir des connaissances détaillées du Schéma XML.

 

Les modèles utilisés par XMLSpy sont fournis dans le dossier ...\XMLSpy\spl. Vous pouvez utiliser ces fichiers en tant qu’aide pour vous aider à développer vos propres modèles.

 

Comment fonctionne le générateur de code

Les entrées dans le générateur de code sont les fichiers de modèle (.spl) et le modèle d’objet fourni par XMLSpy. Les fichiers de modèle contiennent des instructions SPL pour créer des fichiers, lire des informations depuis le modèle d’objet et effectuer des calculs, ponctué de fragments de code littéral dans le langage de programmation cible.

 

Le fichier de modèle est interprété par le générateur de code et les produit des fichiers de code source .cpp, .java, .cs, des fichiers de projet, ou tout autre type de fichier dépendant du modèle. Le code de source peut ensuite être compilé dans un fichier exécutable qui accède aux données XML décrites par le fichier de schéma.

 

Les fichiers SPL ont accès à une grande variété d’informations recueillie depuis les schémas de source. Veuillez noter qu’un fichier SPL n’est pas lié à un schéma spécifique, mais permet l’accès à tous les schémas. Veuillez vous assurer d’écrire vos fichiers SPL génériquement et d’éviter les structures qui s’appliquent aux schémas spécifiques.

 

Exemple : Créer un nouveau fichier dans SPL

Voici un fichier SPL de base. Il crée un fichier nommé test.cpp, et place l’instruction include à l’intérieur. La commande close achève le modèle.

 

[create "test.cpp"]

#include "stdafx.h"

[close]

 

© 2016-2022 Altova GmbH