Automatiser la génération des rapports de Diff

DiffDog Server permet aux serveurs haute performance de profiter de la performance de comparaison des fichiers et répertoires d'Altova DiffDog.

DiffDog Server fait de l'automatisation de comparaisons volumineuses un jeu d'enfant et génère des rapports de diff pour comparer les fichiers, les répertoires, les URL et les base de données. Ce logiciel de serveur performant est disponible pour les appareils Windows, Linux et MacOS X.
Outil de diff

DiffDog Server et DiffDog

Les développeurs font depuis longtemps confiance à DiffDog pour comparer les fichiers XML, texte et binaires, ainsi que les répertoires, les URLs et même les bases de données. Maintenant, la puissance de DiffDog est disponible dans le logiciel de serveur hyper-rapide pour une automatisation des tâches de comparaison volumineuses.

Par exemple, DiffDog Server est idéal pour l'automatisation de la génération des rapports de diff pour les fichiers critiques et les répertoires à un moment donné ; tous les jours, une fois par semaine, etc.

DiffDog Server prend en charge les types suivants de comparaison :

  • Fichiers binaires, texte et XML
  • Documents Microsoft Word
  • Différenciations bi-directionnelles et tri-directionnelles de fichier
  • Répertoires (y compris les archives ZIP)
  • URLs
  • Bases de données
  • CSV en CSV
  • CSV en base de données

Comparer des bases de données

DiffDog Server prend en charge la connexion aux bases de données pour automatiser des comparaisons haute performance de schémas de base de données et/ou de contenu de base de données. Les bases de données comparées peuvent être de type différent. Il peut s’agir de bases de données basées sur des fichiers locaux comme SQLite ou des bases de données exécutées sur un serveur de bases de données à distance, comme SQL Server.

Les base de données prises en charge comprennent :

  • Firebird 2.5, 3
  • IBM DB2 for iSeries® v6.1, 7.1, 7.2, 7.3
  • IBM DB2® 8, 9.1, 9.5, 9.7, 10.1, 10.5
  • Informix® 11.70, 12.10
  • MariaDB 10, 10.3
  • Microsoft Access™ 2003, 2007, 2010, 2013, 2019
  • Microsoft® Azure SQL
  • Microsoft® SQL Server® 2005, 2008, 2012, 2014, 2016, 2017, 2019
  • MySQL® 5, 5.1, 5.5, 5.6, 5.7, 8
  • Oracle® 9i, 10g, 11g, 12c, 18, 19
  • PostgreSQL 8, 9.0.10, 9.1.6, 9.2.1, 9.4, 9.6, 10, 11
  • Progress OpenEdge 11.6
  • SQLite 3.x
  • Sybase® ASE 15, 16
  • Teradata 16

Intégration avec DiffDog

Si vous avez déjà créé des fichiers de comparaison (comme des fichiers .filedif et .dirdif) dans DiffDog, vous pouvez aussi les comparer dans un environnement de serveur. Cela vous permet d'automatiser ou d'intégrer des comparaisons fréquemment utilisées dans vos scripts ou processus personnalisés.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Une fois installé sur un appareil dans votre réseau, DiffDog Server est exécuté en tant que service. Vous pouvez exécuter des comparaisons en invoquant DiffDog Server soit depuis l'interface de ligne de commande ou par le biais de scripts exécutables.

Vous pouvez comparer des fichiers soit directement sur l'appareil du serveur sur lequel DiffDog Server est installé ou appeler une comparaison à distance depuis un appareil de client. L'installation DiffDog Server inclut un "DiffDog Command Line Client" portable, qui peut être copié sur plusieurs appareils dans le cadre de votre institution, vous permettant ainsi d'appeler un DiffDog Server en cours d'exécution à distance.

Prise en charge multiplateforme

DiffDog Server est disponible pour :

  • Windows Server: 2008 R2 SP1 with Platform Update or newer
  • Windows: Windows 7 SP1 with Platform Update, Windows 8, Windows 10
  • Linux: CentOS 6 & 7, RedHat 6 & 7, Debian 8 & 9, Ubuntu 14.04, 16.04, & 18.04
  • macOS: 10.12 or newer

Étant donné que le logiciel DiffDog Server est disponible sur plusieurs plateformes, le client de ligne de commande peut aussi être effectué soit sur Linux, macOS ou Windows.