Comprendre les conteneurs

www.altova.com Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Gérer l'accès des utilisateurs > Permissions et Conteneurs >

Comprendre les conteneurs

Comme le terme l'indique, un conteneur est une collection de données. Dans FlowForce Server, les conteneurs peuvent être comparés à des dossiers dans un système d'exploitation. Les conteneurs peuvent contenir un ou plusieurs des éléments suivants : tâches, identifiants, fonctions, et d'autres conteneurs. En configurant des permissions sur des conteneurs, vous pouvez contrôler qui peut consulter ou accéder aux données à l'intérieur. L'organisation des données en conteneurs et la configuration des permissions pertinentes pour chaque conteneur est une bonne pratique de sécurité.

 

Le conteneur de niveau supérieur dans FlowForce Server est le conteneur root ( / ). Par défaut, le conteneur root contient les conteneurs FlowForce Server prédéfinis suivants.

 

/public

Le conteneur /public est l'emplacement par défaut où tous les utilisateurs FlowForce peuvent créer des tâches et des identifiants. Il est vide par défaut et est accessible à tout utilisateur FlowForce. Le conteneur /public sert en tant qu'emplacement par défaut dans les cas suivants :

 

Lorsque vous déployez des mappages depuis MapForce vers FlowForce Server.
Lorsque vous déployez des transformations depuis StyleVision vers FlowForce Server.

 

Vous pouvez néanmoins déployer des mappages ou des transformations dans un conteneur différent, le cas échéant.

/RaptorXML

Ce conteneur est présent si vous avez mis RaptorXML Server sous licence. Il stocke la validation et les autres fonctions spécifiques à RaptorXML Server.

/system

Le conteneur system contient les fonctions de système FlowForce Server. Il n'est pas recommandé d'effectuer des modifications dans ce conteneur.

 

Vous pouvez naviguer dans des conteneurs depuis l'interface d'administration Web, en cliquant sur un conteneur pour voir son contenu. La capture d'écran ci-dessous montre un exemple de conteneur /public qui contient plusieurs objets de configuration.

ffsadv_example_objects

Exemple de conteneur FlowForce

Pour retourner à un conteneur se trouvant dans la hiérarchie, utiliser la navigation de type "fil d'Ariane" disponible en haut de la page.

 

Vous pouvez aussi chercher des objets soit dans le conteneur actuel contenant des objets enfants (si la case Recursive a été cochée) soit uniquement dans le conteneur actuel (si la case Recursive est décochée).

 

Les conteneurs contiennent des objets comme des tâches, des mappages MapForce déployés ou des transformations, fonctions, identifiants StyleVision. Lorsque vous ouvrez un conteneur, l'information suivante est disponible pour ses objets :

 

Propriété

Description

Nom

Spécifie le nom de l'objet dans le système de fichier. Veuillez noter que, lorsque vous créez un nouvel objet, le nom ne doit pas encore être utilisé.

Type

Spécifie le type d'objet (comme un identifiant, une tâche ou une fonction). Vous pouvez aussi identifier le type d'objet par l'icône qui l'accompagne :

 

i_credential

Identifiant

i_function

Fonction (inclut des fonctions intégrées, des mappages MapForce et des transformations StyleVision)

i_job

Tâche

i_container

Conteneur

ff_ic_certificate

Certificat, voir Intégration AS2.

ff_ic_certificate_pk

Certificat (avec clé privée), voir Intégration AS2.

ff_ic_as2_partner

AS2 Partner (voir Intégration AS2)

 

Date modifiée

Spécifie la date et l'heure de la création ou de la dernière modification de l'objet.

Modifié par

Spécifie le nom de l'utilisateur qui a modifié l'objet.

Prochaine marche

Pour les tâches programmées pour être exécutées avec des déclencheurs horaires, cette colonne spécifie la date et l'heure de la prochaine exécution, telles que définies dans les paramètres de tâche.

Afficher journal

En ce qui concerne les tâches, cette touche fournit un accès rapide au journal d'exécution de la tâche correspondante.

 

Si vous disposez des permissions correspondantes, vous pouvez créer autant de conteneurs supplémentaires que nécessaires pour stocker vos données de serveur FlowForce personnalisées (par exemple, un pour chaque département). En alternative, vous pouvez stocker des données dans le conteneur /public, qui est disponible par défaut pour tout utilisateur authentifié. Le cas échéant, il est possible de limiter l'accès au conteneur /public (voir Limiter l'accès au conteneur/public ).

 

Vous pouvez aussi déplacer, renommer et supprimer tous les conteneurs pour lesquels vous avez les permissions correspondantes.


© 2019 Altova GmbH