Fichier de Configuration de serveur

www.altova.com Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Configurer le serveur >

Fichier de Configuration de serveur

DiffDog Server fournit un fichier de configuration appelé server_config.ini situé dans le sous-répertoire \etc relatif au répertoire de données d'application. Le répertoire de données d'application dépend du système d'exploitation :

 

Linux

/var/opt/Altova/DiffDogServer

Mac

/var/Altova/DiffDogServer

Windows 7, 8, 10

C:\ProgramData\Altova\DiffDogServer

 

Pour créer un fichier de configuration DiffDog Server avec les paramètres de configuration par défaut, exécuter la commande createconfig.

 

Le fichier de configuration de serveur contient les options suivantes.

 

Option

Description

hide-alias-paths

Un alias est un chemin de répertoire sur le serveur auquel les clients peuvent accéder lors de l'exécution de comparaisons à distance. Cette option commande le niveau de détail que les clients peuvent voir lorsqu'ils exécutent la commande aliases. Il est pertinent si l'option restrict-to-aliases est définie sur true. Valeurs valides :

False

Permettre aux clients de consulter la liste des alias définies sur le serveur avec les chemins vers lesquels chaque alias pointe.

True

Permettre aux clients de consulter uniquement la liste des alias définis sur le serveur ; ne montre pas de chemins.

Voir aussi : Limiter l'accès aux chemins de serveur

http.access-file

Définit le nom et l'emplacement du fichier de journal d'accès HTTP. Le fichier d'accès contient des informations concernant des activités liées à l'accès. Il contient des informations utiles pour résoudre les problèmes de connexion.

http.environment

Définit l'environnement (développement ou production). La production de développement permet un débogage plus simple comparé à celui de la production. Valeurs valides :

 

production

Définir l'environnement sur la production.

development

Définir l'environnement sur le développement.

http.error-file

Définit le nom et l'emplacement du fichier d'erreur HTTP. Le fichier d'erreur contient des erreurs liées au trafic vers et provenant du serveur. En cas de problèmes de connexion, ce fichier peut fournir des informations utiles pour leur résolution.

http.log-screen

Si vous avez lancé DiffDog Server avec la commande debug, et que cette option est réglée sur true, l'activité du serveur est affichée dans la console de la ligne de commande. Sinon, l'activité du serveur n'est pas affichée. L'écran de journal est affiché en plus de la rédaction des fichiers journaux.

http.socket-host

Définit l'adresse (interface HTTP) sur laquelle DiffDog Server doit écouter les requêtes HTTP. Pour que DiffDog Server écoute sur toutes les interfaces, définir cette valeur à 0.0.0.0. s'il n'écoute que des requêtes locales, définir cette valeur à 127.0.0.1.

http.socket-port

Définit le port sur lequel DiffDog Server doit écouter les requêtes HTTP.

jvm-location

Cette option vous permet de spécifier le chemin menant vers une Java VM (Machine Virtuelle) requis pour les tâches spécifiques à Java comme la connexion à une base de données par le biais de JDBC.

 

Veuillez noter que le fait d'ajouter un chemin Java VM personnalisé n'est généralement pas nécessaire. Par défaut, l'application tente de détecter le chemin Java VM automatiquement sur la base de la variable d'environnement JAVA_HOME. Sur Windows, le chemin Java VM est déterminé en lisant (dans cet ordre) le registre Windows dans la variable d'environnement JAVA_HOME.

 

Le chemin personnalisé ajouté dans l'option jvm-location prendra la priorité sur tout autre chemin Java VM détecté automatiquement. Une fois défini, le chemin doit pointer vers le fichier jvm.dll (Windows), jvm.so (Linux), ou libjvm.dylib (macOS) trouvé dans le répertoire d'installation JDK.

language

Spécifie la langue de l'interface de ligne de commande. Les valeurs valides sont en, de, es, fr, ja (anglais, allemand, espagnol, français et japonais).

restrict-to-aliases

Limite l'accès aux chemins de serveur pour les clients à distance se connectant à DiffDog server. Valeurs valides:

True

L'accès aux chemins de serveur est limité. Si vous définissez cette valeur, au moins un [alias:<identifier>] doit être identifié dans le fichier de configuration, voir ci-dessous. Tous chemin de serveur situé en dehors du répertoire d'alias n'est pas accessible aux clients à distance et ne peuvent pas être inclus dans les comparaisons. 

False

L'accès aux chemins de serveur n'est pas limité.

server.log-file

Définit le nom et l'emplacement du fichier journal du serveur. Ce fichier contient les événement d'activité générale inscrits par le serveur, y compris les événements de mise sous licence.

server.output-root-dir

Spécifie le répertoire dans lequel la sortie de toutes les tâches soumises est enregistrée.

server.unrestricted-filesystem-access

Lorsque réglé sur True (la valeur par défaut), les fichiers de sortie sont écrits directement sur l'emplacement spécifié par l'utilisateur (écrasant éventuellement des fichiers existants du même nom). Le réglage de la valeur sur True est important si le client et le serveur se trouvent sur le même appareil et que vous souhaitez écrire les fichiers de sortie sur un répertoire quelconque sur cet appareil.

 

Lorsqu'il est réglé sur False, les fichiers de sortie sont écrits dans le répertoire de sortie (voir l'option server.output-root-dir).

 

 

[alias:<name>]

Un alias est un chemin de répertoire sur le serveur auquel les clients peuvent accéder lors de l'exécution de comparaisons à distance. La création d'alias est intéressante si l'option restrict-to-aliases=true. Si restrict-to-aliases=true, les clients doivent toujours spécifier l'option --alias lors de l'exécution d'une comparaison qui inclut des chemins de serveur. Pour consulter un exemple, voir Limiter l'accès aux chemins de serveur.

 

Vous pouvez créer plusieurs alias, par exemple [alias:name1], [alias:name2], etc. Le nom de chaque alias doit être unique. Un alias peut avoir uniquement une option : path.

 

Option

Description

path

Le chemin vers le répertoire que les clients de la ligne de commande DiffDog sont autorisés à accéder sur le serveur.

 

Par exemple, la configuration suivante crée un alias appelé sandbox pour le répertoire C:\Public.

 

[alias:sandbox]

path = C:\Public

 

restrict-to-aliases = true

 

[datasource:<name>]

Une section [datasource] définit les détails de connexion vers une base de données et spécifie plusieurs autres paramètres applicables lorsque vous effectuez des comparaisons de base de données. Vous pouvez créer plusieurs sources de données, le cas échéant. Pour plus d'informations, voir Configurer des sources de données.

 


© 2019 Altova GmbH