Envoyer la requête

www.altova.com Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Manuel de l'utilisateur et référence > HTTP >

Envoyer la requête

Vous pouvez envoyer une requête HTTP dans la fenêtre de sortie HTTP (capture d'écran ci-dessous). Une requête est définie dans le volet de gauche de la fenêtre. Vous pouvez définir une requête différente pour les neuf onglets de la fenêtre, chaque requête consistant en : (i) la méthode HTTP de la requête et l'URL cible ; (ii) les en-têtes HTTP de la requête ; (iii) les paramètres de connexion ; et (iv) dans le cas des méthodes POST et PUT, le corps de message HTTP. Vous pouvez vider les onglets en cliquant sur Réinitialiser (situé en haut à droite de la fenêtre).

XSHTTPGet01

Pour envoyer une requête HTTP, procéder comme suit :

 

1.Dans la liste de choix en haut à gauche (voir capture d'écran) choisir une méthode HTTP (GET, POST, PUT, DELETE, HEAD, ou OPTIONS).
2.Saisir l'URL de la page web cible (par exemple, http://www.altova.com. Vous pouvez aussi ne saisir que altova.com ; la partie http:// de l'URL sera complétée automatiquement).
3.Dans l'onglet En-têtes, vous pouvez spécifier les valeurs d'en-tête HTTP pour contourner toute en-tête par défaut qui serait ajoutée automatiquement lors de l'envoi (voir capture d'écran ci-dessus). Utiliser les icônes Insérer, Ajouter et Supprimer dans la barre d'outils de l'onglet pour ajouter ou supprimer des en-têtes. Au lieu de supprimer une en-tête, vous pouvez désactiver une en-tête en décochant l'option Activer à gauche du nom d'en-tête ; cela vous évitera de devoir ressaisir une en-tête supprimée si vous souhaitez la réutiliser plus tard. Voir aussi la section l'en-tête Accepter.
4.Si vous envoyez une requête POST ou PUT, un onglet Corps sera disponible outre les onglets En-têtes et Paramètres. Vous trouverez une description de la création du corps dans la section Le corps des requêtes POST et PUT ci-dessous.
5.Vous pouvez spécifier des délais de temporisation et des paramètres de sécurité dans l'onglet Paramètres. Pour une description de cet onglet, voir la section Paramètres pour la requête HTTP ci-dessous.
6.Cliquer sur Envoyer (situé en haut à droite de la fenêtre) pour envoyer la requête.
7.Vous pouvez vider les onglets en cliquant sur Réinitialiser. Voilà ce qui se produit : (i) la méthode à utiliser est de réinitialiser à la première méthode dans la liste déroulante de la liste de choix (qui est GET); (ii) l'entrée d'URL actuelle est retirée ; (iii) toutes les en-têtes et les définitions de paramètres sont retirées.

 

Note :La requête est envoyée dans un encodage UTF-8. Tout autre encodage est converti en UTF-8, et les données UTF-8 sont envoyées.

 

Méthodes HTTP

Les méthodes HTTP suivantes sont prises en charge :

 

GET

La méthode GET requête la ressource située dans l'URL spécifiée. Vous pouvez aussi ajouter une requête à l'URL ; par exemple : http://www.altova.com?name1=value1&name2=value2. La ressource est retournée dans un message qui contient une tête et un corps.

 

HEAD

La méthode HEAD est identique à la requête GET, mais ne retourne aucun corps de message, uniquement une tête de message contenant des méta-informations concernant la ressource localisée sous l'URL spécifiée.

 

POST

La méthode POST est utilisée pour mettre à jour une ressource existante située sous l'URL spécifiée, ou pour créer une nouvelle ressource sous l'URL spécifiée. Les données à soumettre à la ressource sont placées dans le corps de la requête HTTP ; voir Le corps des requêtes POST et PUT pour des informations concernant cette procédure.

 

PUT

La méthode PUT est utilisée pour créer une nouvelle ressource sous l'URL spécifiée. Les données à soumettre à la ressource sont placées dans le corps de la requête HTTP ; voir Le corps des requêtes POST et PUT pour plus d'informations concernant la marche à suivre.

 

DELETE

La méthode DELETE supprimer la ressource située sous l'URL spécifiée.

 

OPTIONS

La méthode OPTIONS retourne les méthodes HTTP que le serveur prend en charge.

 

Le corps des requêtes POST et PUT

En ce qui concerne les requêtes POST et PUT, un onglet Corps supplémentaire devient disponible, dans lequel le corps de la requête POST ou PUT peut être spécifié (voir capture d'écran ci-dessous). L'onglet Corps a deux modes: Le Mode Éditeur et le Mode Fichier. Vous pouvez passer entre les deux nœuds par le biais des boutons de barre d'outils contenus dans l'onglet (voir capture d'écran). Dans le Mode Éditeur (affiché sélectionné dans la capture d'écran ci-dessous), vous pouvez éditer la requête HTTP directement dans le volet, alors que dans le mode fichier, vous pouvez sélectionner un fichier qui contient la requête HTTP.

 

Le champ Type de contenu vous permet de spécifier l'en-tête Content-Type dans la requête. Les options de liste de choix de ce champ sont différentes pour chaque mode (Éditeur et Fichier). Vous pouvez sélectionner parmi les options disponibles dans la liste de choix ou saisir un type MIME. Veuillez noter que la valeur spécifiée dans ce champ ne peut pas être contournée par une en-tête Content-Type dans l'onglet En-têtes ou l'onglet Corps.

XSHTTPPostText

Mode Éditeur

Le style de l'éditeur dépend du type de contenu sélectionné :

 

En ce qui concerne les types de contenu text/plain, text/xml, application/xml, et application/json : un éditeur de texte qui fournit des fonctions d'édition intelligentes comme une numérotation de lignes et une coloration syntaxique pour les documents XML et JSON. La capture d'écran ci-dessus montre l'éditeur pour le type de contenu text/xml. Le corps de la requête est saisi dans l'éditeur. Le type-contenu de la requête est spécifié dans le champ Type de contenu et ne peut pas être contourné par des entrées ailleurs dans la requête
En ce qui concerne le type de contenu application/x-www-form-urlencoded : l'éditeur est un Mode grille dans lequel chaque nouvelle ligne représente une paire nom–valeur de la requête.

XSHTTPPostGrid

Mode Fichier

Dans le Mode Fichier (capture d'écran ci-dessous), le corps de la requête sera le contenu du fichier sélectionné. Ce fichier peut être soit le fichier actif actuellement dans la Fenêtre principale ou un fichier externe qui sera cherché.

XSHTTPostBodyFileMode

Pour passer au mode Fichier, sélectionner l'icône Fichier située près de la partie supérieure à gauche de l'onglet Corps (voir capture d'écran ci-dessous). Pour activer le type de contenu du corps à déterminer automatiquement, sélectionner automatic dans le champ Type de contenu. La détermination automatique du type de contenu est basée sur l'extension du fichier. Si vous saisissez un type de contenu, la requête sera envoyée avec le type de contenu que vous saisissez ; dans ce cas, vous devez vous assurer que le type de contenu est le type correct.

 

Les en-têtes et les paramètres de la requête peuvent être spécifiés de la même manière que pour les autres requêtes (c'est à dire, dans l'onglet En-têtes et l'onglet Paramètres, respectivement).

 

Paramètres pour la requête HTTP

L'onglet Paramètre de la fenêtre de sortie HTTP (capture d'écran ci-dessous) vous permet de définir (i) un timeout de la connexion, et (ii) les paramètres de sécurité d'une requête. Veuillez noter que vous pouvez définir des paramètres de connexion séparément pour chacun des neuf onglets de la fenêtre.

XSHTTPSettings

Timeout

Vous pouvez spécifier la durée de temps en secondes pendant laquelle XMLSpy tentera d'établir une connexion avec le serveur web. Une fois que cette durée a été atteinte, sans qu'une connexion ait pu être établie, vous obtiendrez I/O Error 28: Timeout was reached. Si vous ne souhaitez pas spécifier une période de timeout, cochez la case Infini.

 

 

Paramètres de sécurité

Cliquer sur Éditer pour éditer les paramètres de sécurité d'une requête. Le dialogue Paramètres de sécurité HTTP (capture d'écran ci-dessous) sera affiché. Ici, vous pouvez spécifier les paramètres de sécurité HTTPS et définir les identifiants d'authentification HTTP pour que la requête soit effectuée par le biais de cet onglet. Si le serveur web de cible de la requête ne peut pas utiliser SSL, alors seuls les identifiants d'authentification HTTP seront utilisés. Si le serveur web de cible utilise SSL, alors les paramètres de sécurité HTTPS et les identifiants d'authentification HTTP seront utilisés.

Click to expand/collapse

Paramètres de sécurité HTTPS : Par défaut, l'option Contrôler le certificat de serveur sera cochée et vous pouvez spécifier si le nom d'hôte dans la requête peut être différent du nom d'hôte dans le certificat. Si vous ciblez une URL d'Intranet (par exemple, dans votre réseau d'entreprise), alors un certificat de client (généralement situé dans votre boutique de certificat local) peut être utilisé pour vérifier un certificat sur le serveur de l'Intranet.
Authentification HTTP : Certaines requêtes vers un serveur peuvent nécessiter une authentification d'utilisateur. Dans ces cas, vous pouvez saisir ici un nom d'utilisateur et un mot de passe. Lorsque l'authentification est requise par le serveur, elle sera fournie automatiquement. Sinon, vous serez invité à la saisir une fois que la connexion au serveur est établie. Lorsque la requête initiale au serveur contient les informations authentification, ce processus est appelé une authentification préemptive. Si cela est exigé par le serveur, sélectionner l'option Authentification préemptive.

 


© 2018 Altova GmbH