Ajouter des serveurs et des configurations de serveur

www.altova.com Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Manuel de l'utilisateur et référence > RaptorXML Server >

Ajouter des serveurs et des configurations de serveur

Dans le dialogue Options de RaptorXML Server (capture d'écran ci-dessous, Outils | Gérer Raptor Servers), vous pouvez ajouter plusieurs Raptor Servers au pool de Raptor Servers disponibles, puis vous pouvez définir plusieurs configurations pour chaque serveur. Les serveurs ajoutés, avec les configurations que vous définissez pour chacun d'entre eux, apparaîtront dans le sous-menu Outils | Raptor Servers et Configurations. Dans ce sous-menu, vous pouvez sélectionner la configuration de serveur que vous souhaitez utiliser pour une validation Raptor.

Click to expand/Collapse

 

Ajouter un Raptor Server

Dans le volet Servers du panneau (capture d'écran ci-dessous), cliquer sur l'icône Ajouter serveur, puis saisir le nom avec lequel vous souhaitez identifier le serveur Raptor, le nom du réseau de la machine sur lequel Raptor est installé (nom d'hôte), et le port du serveur Raptor. Cliquer sur OK pour enregistrer les paramètres.

inc-RXSOptionsAddServer

Nom : une chaîne de votre choix. Elle est utilisée dans XMLSpy pour identifier un RaptorXML Server particulier.
Nom de l'hôte : le nom ou l'adresse IP de la machine de réseau sur laquelle le Raptor server est installé. Le traitement sera plus rapide si vous utilisez une adresse IP au lieu d'un nom d'hôte. L'adresse IP correspondant à localhost (la machine locale) est 127.0.0.1.
Port : le port permettant d'accéder au serveur Raptor. Ce port est spécifié dans le fichier de configuration de Raptor (appelé server_config.xml). Le port doit être fixé et connu de manière à ce que les requêtes puissent être adressées correctement au service. Pour plus d'informations concernant le fichier de configuration Raptor, voir les manuels d'utilisateur : RaptorXML Server et RaptorXML+XBRL Server.

 

Une fois avoir saisi les informations de serveur, cliquer sur OK. Le nom de serveur que vous avez saisi apparaît dans la liste de serveur (à gauche du volet). Une icône verte apparaît à côté du nom du serveur, indiquant que le serveur Raptor a été lancé et est en marche. Les détails du serveur sont affichés dans le volet (capture d'écran ci-dessus). Une icône rouge indique que le serveur est hors ligne. Si le serveur ne peut pas être trouvé, un  message d'erreur s'affiche.

 

Note :le serveur Raptor doit être en marche lorsque le serveur est ajouté. Cela est nécessaire pour que XMLSpy puisse obtenir des informations concernant le serveur et les stocker. Si, une fois que le serveur a été ajouté, le serveur est hors ligne ou ne peut pas être trouvé, ces situations sont indiquées, respectivement, par une icône rouge ou un message d'erreur.

 

Pour éditer un nom de serveur, un nom d'hôte ou un port, sélectionner le serveur dans le volet de gauche, cliquer sur la touche Éditer, et, dans le dialogue qui apparaît, éditer les informations que vous souhaitez modifier. Pour supprimer un serveur du pool, sélectionner le serveur et cliquer sur l'icône Supprimer le serveur sélectionné.

 

Configurations de Serveur

Une configuration est un ensemble d'options de validation RaptorXML. Lorsqu'un serveur est ajouté, il sera doté d'une configuration nommée default. Il s'agit d'un ensemble d'options RaptorXML configuré sur leurs valeurs par défaut. Ces valeurs peuvent être éditées. Vous pouvez aussi ajouter de nouvelles configurations qui contiennent d'autres valeurs d'options. Une fois avoir défini plusieurs configurations de serveur, vous pouvez sélectionner une configuration qui sera la configuration active. Il s'agit de la configuration qui sera utilisée lorsque la commande Valider sur le serveur sera exécutée.

 

Le volet Configurations présente deux parties : (i) un volet de gauche, qui montre les configurations et les types de document pouvant être validés ; (ii) un panneau de droite qui décrit les options, organisées en groupes du type de validation qui a été sélectionné dans le panneau de gauche ; en bas du volet de droite, vous trouverez une description de l'option sélectionnée (capture d'écran ci-dessous).

Click to expand/Collapse

 

Ajouter une configuration

Dans le panneau Configurations du dialogue Options de RaptorXML Server (capture d'écran ci-dessus), cliquer sur Ajouter une configuration. Une nouvelle configuration est ajoutée avec des valeurs d'option par défaut. Vous pouvez aussi créer une nouvelle configuration en cliquant sur Copier la configuration sélectionnée. Cela permet de créer une nouvelle configuration avec des valeurs d'option qui sont les mêmes que celle de la configuration copiée. Les nouvelles configurations sont créées avec les noms par défaut du type config<X>; vous pouvez éditer le nom d'une configuration en double-cliquant dessus et en saisissant le nouveau nom. Vous pouvez ensuite éditer une des valeurs d'option de la configuration.

 

 

Éditer les valeurs d'options d'une configuration

Tout d'abord, sélectionner le document de validation dans le volet de gauche. Cela permet d'afficher les options de ce groupe dans le volet de droite. Pour éditer la valeur d'une option, choisir une des possibilités suivantes (dépendant du type de la valeur d'option) :

 

Si la valeur peut être une dans un ensemble de valeurs prédéfinies, sélectionner la valeur que vous souhaitez depuis la liste de choix de la colonne de valeur de cette option.
Si la valeur n'est pas limitée, cliquer dans la valeur d'option enregistrée et saisir la valeur que vous souhaitez.
Si la valeur est un chemin de fichier, outre la possibilité de saisir la valeur, vous pouvez aussi parcourir le fichier que vous souhaitez en utilisant la touche Parcourir dans la colonne de valeur de l'option.

 

Si vous sélectionnez une option, sa description est affichée dans une fenêtre en bas du panneau de droite. Pour des descriptions plus détaillées de chaque option, voir les chapitres de l'interface de ligne de commande des manuels RaptorXML Server et RaptorXML(+XBRL) Server.

 

 

Supprimer une configuration

Dans le volet de gauche, choisir la configuration à supprimer et cliquer sur Supprimer la configuration sélectionnée.

 

XMLSpy dans Visual Studio et Eclipse

Lorsque XMLSpy est intégré dans Visual Studio et Eclipse, la configuration active dans ces IDE sera celle qui est actuellement configurée en tant que la configuration active dans la version autonome de XMLSpy.

 


© 2018 Altova GmbH