RaptorXML Server

www.altova.com Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Manuel de l'utilisateur et référence >

RaptorXML Server

Si Altova RaptorXML Server est installé et détient une licence sur votre réseau et si votre installation XMLSpy y a  accès, alors vous pouvez utiliser RaptorXML Server (appelé ci-après RaptorXML ou Raptor en abrégé) pour valider des documents XML et XBRL*, et pour exécuter des transformations XSLT et XQuery. Vous pouvez valider le document actif ou tous les documents contenus dans un dossier de projet XMLSpy. Les résultats de validation sont affichés dans la fenêtre Messages de la GUI.

 

Dans XMLSpy, vous pouvez (i) valider des documents ou (ii) exécuter une transformation XSLT/XQuery en utilisant soit les moteurs de XMLSpy soit RaptorXML Server. Un des avantages principaux d'une utilisation de Raptor est que vous pouvez configurer des validations individuelles par le biais d'une large sélection d'options de validation. De plus, vous pouvez stocker un ensemble d'options Raptor en tant que "configuration" dans XMLSpy, puis sélectionner une de vos configurations définies pour une validation Raptor particulière. L'utilisation de Raptor peut s'avérer avantageuse lorsque vous souhaitez valider des quantités importantes de collections de données.

 

Note :La performance réelle dépend du nombre de cœurs de processeurs de PC utilisés par RaptorXML Server pour la validation : plus le nombre de cœurs utilisé est élevé, plus le traitement sera rapide.

 

*Note :Il y a deux éditions de Raptor : RaptorXML Server (pour les validations XML) et RaptorXML+XBRL Server (pour les validations XML et XBRL). Si vous souhaitez valider des documents XBRL, vous devez utiliser RaptorXML+XBRL Server. Pour plus d'informations concernant RaptorXML(+XBRL) Server, veuillez consulter le site Internet Altova et les manuels d'utilisateur : RaptorXML Server et RaptorXML+XBRL Server.

 

 

Comment valider ou transformer en utilisant RaptorXML Server

Pour valider un document XML ou XBRL avec RaptorXML Server, ou pour exécuter une transformation XSLT ou XQuery, XMLSpy doit savoir quel RaptorXML Server utiliser, comment accéder à ce serveur et quelles options passer à Raptor pour la validation. Cette information est gérée dans XMLSpy comme suit :

 

1.En ajoutant un serveur au pool de serveurs Raptor. Dans cette étape, les RaptorXML Servers sont ajoutés à un pool, et les informations d'accès de chaque serveur sont stockées dans XMLSpy. Chaque serveur est identifié par un nom.
2.En définissant des configurations pour chaque serveur. Une configuration est un ensemble d'options de validations de Raptor. Chaque serveur peut avoir des configurations multiples. Pour une validation, vous sélectionnez une configuration qui devient la configuration active.
3.En sélectionnant une configuration de serveur avec laquelle valider. Un serveur et une de ses configurations est sélectionnée pour être la configuration active. Celle-ci est utilisée pour toutes les validations suivantes.
4.Valider ou exécuter la transformation XSLT/XQuery avec Raptor.

 


© 2018 Altova GmbH