xslt

www.altova.com Agrandir/Réduire tout Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Interface de ligne de commande (CLI) > Commandes XSLT >

xslt

La commande xslt prend un fichier XSLT en tant que son argument unique et l'utilise pour transformer un fichier XML d'entrée pour produire un fichier de sortie. Les fichiers d'entrée et de sortie sont spécifiés en tant qu'options.

 

Windows

RaptorXMLXBRL xslt [options] XSLT-File

Linux

raptorxmlxbrl xslt [options] XSLT-File

Mac

raptorxmlxbrl xslt [options] XSLT-File

 

 

L'argument XSLT-File est le chemin et le nom du fichier XSLT à utiliser pour la transformation. Un fichier XML d'entrée (--input) ou un point d'entrée de modèle nommé (--template-entry-point) est nécessaire. Si aucune option --output n'est spécifiée, la sortie est écrite dans la sortie standard. Vous pouvez utiliser XSLT 1.0, 2.0 ou 3.0. XSLT 3.0 est la spécification utilisée par défaut.

 

Exemples

 

raptorxmlxbrl xslt --input=c:\Test.xml --output=c:\Output.xml c:\Test.xslt
raptorxmlxbrl xslt --template-entry-point=StartTemplate --output=c:\Output.xml c:\Test.xslt
raptorxmlxbrl xslt --input=c:\Test.xml --output=c:\Output.xml --param=date://node[1]/@att1 --p=title:'stringwithoutspace' --param=title:"'string with spaces'" --p=amount:456 c:\Test.xslt

 

Click to expand/collapseCasse et lignes obliques sur la ligne de commande

RaptorXMLXBRL sur Windows

raptorxmlxbrl sur Unix (Linux, Mac)

 

* Veuillez noter que les caractères minuscules (raptorxmlxbrl) fonctionnent sur toutes les plates-formes (Windows, Linux et Mac), alors qu'une écriture en majuscule/minuscule (RaptorXMLXBRL) ne fonctionne que sur Windows et Mac.

* Utiliser les barres obliques penchées vers l'avant pour Linux et Mac, et les barres obliques penchées vers l'arrière sur Windows.

 

Options

Les options de la commande sont listées ci-dessous, et organisées en groupes. Les valeurs peuvent être spécifiées sans guillemets sauf dans deux cas : (i) lorsque le string de valeur contient des espaces, ou (ii) si la présence de guillemets est explicitement requise dans la description de l'option.

 

Click to expand/collapseTraitement XSLT

--indent-characters = VALUE

Spécifie le string de caractère à utiliser en tant que retrait.

 

--function-param = VALUE

Spécifie les fonctions qui seront passées à la fonction initiale. Pour spécifier plus d'une fonction, utiliser l'option plusieurs fois. Attention, l'ordre est important.

 

--global-context-item = VALUE

Spécifie l'item de contexte qui doit être utilisé pour évaluer les variables globales.

 

--initial-function = VALUE

Le nom d'une fonction qui doit être exécutée en tant que le point d'entrée de la transformation.

 

--initial-match-selection = VALUE

Spécifie la valeur (séquence) de la sélection de correspondance initiale.

 

--template-mode = VALUE

Spécifie le mode de modèle à utiliser pour la transformation.

 

--template-entry-point = VALUE

Donne le nom d'un modèle nommé dans la feuille de style XSLT qui est le point d'entrée de la transformation.

 

--input = FILE

L'URL du fichier XML à transformer.

 

output = FILE, xsltoutput = FILE

L'URL du fichier sortie-primaire. Par exemple, dans le cas d'une sortie HTML de fichier multiple, le fichier de sortie primaire sera l'emplacement du fichier HTML du point d'entrée. Les fichiers de sortie supplémentaires, comme des fichiers d'image générée, sont rapportés en tant que xslt-additional-output-files. Si aucune option --output ou --xsltoutput n'est spécifiée, la sortie est écrite sur la sortie standard.

 

--p | --param = KEY:VALUE

Spécifie la valeur d'un paramètre externe. Un paramètre externe est déclaré dans le document XQuery avec la déclaration declare variable suivi par un nom de variable puis le mot-clé external suivi par le point-virgule de fin de ligne. Par exemple :

 declare variable $foo as xs:string external;

En raison du mot-clé external, $foo devient un paramètre externe, dont la valeur est passée pendant le runtime depuis une source externe. Le paramètre externe reçoit une value avec la commande CLI. Par exemple :

 --param=foo:'MyName'

Dans l'instruction de description ci-dessus, KEY est le nom de paramètre externe, VALUE est la valeur du paramètre externe, donné en tant qu'une expression XPath. Les noms de paramètres utilisés sur la CLI doivent être déclarés dans le document XQuery. Si plusieurs paramètres externes sont des valeurs passées sur la CLI, chacun doit être recevoir une option séparée --param. Les doubles guillemets doivent être utilisés si l'expression XPath contient des espaces.

 

Spécifie paramètre de feuille de style global. KEY est le nom de paramètre, VALUE est une expression XPath qui fournit la valeur de paramètre. Les noms de paramètre utilisés sur la CLI doivent être déclarés dans la feuille de style. Si plusieurs paramètres multiples sont utilisés, le changement --param doit être utilisé avant chaque paramètre. Les double guillemets doivent être utilisés autour de l'expression XPath si elle contient un espace ; que l'espace se trouve dans l'expression XPath elle-même ou dans un littéral de string dans l'expression. Par exemple :

 

raptorxmlxbrl xslt --input=c:\Test.xml --output=c:\Output.xml --param=date://node[1]/@att1 --p=title:'stringwithoutspace' --param=title:"'string with spaces'" --p=amount:456 c:\Test.xslt

 

--streaming-serialization-enabled = true|false

Active la sérialisation de streaming. La valeur par défaut est true.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--template-param = KEY:VALUE

Spécifie les paramètres qui seront passés uniquement au modèle initial (et pas à un appel de modèle descendant). Pour spécifier plusieurs paramètres, utiliser l'option une fois pour chaque paramètre.

 

--tunnel-param = KEY:VALUE

Spécifie les paramètres qui seront passés au modèle initial et aux appels de modèle descendants. Pour spécifier plusieurs paramètres, utiliser l'option une fois pour chaque paramètre.

 

--xslt-version = 1|1.0|2|2.0|3|3.0|3.1

Spécifie si le processeur XSLT devrait utiliser XSLT 1.0, XSLT 2.0 ou XSLT 3.0. La valeur par défaut est 3.

 

 

Cliquer pour agrandir/réduireSchéma XML et instance XML

--load-xml-with-psvi = true|false

Active la validation des fichiers XML d'entrée et génère des informations de post-schema-validation pour les fichiers. La valeur par défaut est : true.

 

--schema-imports = load-by-schemalocation | load-preferring-schemalocation | load-by-namespace | load-combining-both | license-namespace-only

Spécifie le comportement des éléments xs:import, chacun d'entre eux ayant un attribut namespace optionnel et un attribut schemaLocation optionnel : <import namespace="someNS" schemaLocation="someURL">. L'option spécifie s'il faut charger un document de schéma ou juste mettre un espace de noms sous licence, et, si un document de schéma doit être chargé, quelle information doit être utilisée pour le trouver. Défaut : load-preferring-schemalocation.

Le comportement est le suivant :

 

load-by-schemalocation: La valeur de l'attribut schemaLocation est utilisée pour situer le schéma, en prenant en compte les mappages de catalogue. Si l'attribut de l'espace de nom est présent, l'espace de noms est importé (licencé).
load-preferring-schemalocation: Si l'attribut schemaLocation est présent, il est utilisé en prenant en compte les mappages de catalogue. Si l'attribut schemaLocation est présent, la valeur de l'attribut namespace est utilisée via un mappage de catalogue. C'est la valeur par défaut.
load-by-namespace: La valeur de l'attribut namespace est utilisée pour situer le schéma via un mappage de catalogue.
load-combining-both: Si soit l'Attribut namespace ou l'attribut schemaLocation a un mappage de catalogue, le mappage est utilisé. Si les deux ont des mappages de catalogue, alors la valeur de l'option --schema-mapping (option XBRL et option XML/XSD) décide de quel mappage utiliser. Si aucun mappage de catalogue n'est présent, l'attribut schemaLocation est utilisé.
license-namespace-only: Le nom d'espace est importé. Aucun document de schéma n'est importé.

 

--schemalocation-hints = load-by-schemalocation | load-by-namespace | load-combining-both | ignore

Spécifie le comportement des attributs xsi:schemaLocation et xsi:noNamespaceSchemaLocation : S'il faut charger un document de schéma et, si oui, quelle information doit être utilisée pour la trouver. Défaut : load-by-schemalocation.

 

La valeur load-by-schemalocation utilise l'URL de l'emplacement de schéma dans les attributs xsi:schemaLocation et xsi:noNamespaceSchemaLocation dans les documents d'instance XML ou XBRL. Il s'agit de la valeur par défaut.
La valeur load-by-namespace prend la part d'espace de nom xsi:schemaLocation et un string vide dans le cas de xsi:noNamespaceSchemaLocation et localise le schéma par le biais d'un mappage de catalogue.
Si load-combining-both est utilisé et si soit la partie espace de noms ou la partie URL a un mappage de catalogue, alors le mappage de catalogue est utilisé. Si tous deux ont des mappages de catalogue, alors la valeur de l'option de --schema-mapping (option XBRL et option XML/XSD)  de quel mappage utiliser. Si ni l'espace de noms ni l'URL n'a un mappage de catalogue, l'URL est utilisée.
Si la valeur de l'option est ignore, les attributs xsi:schemaLocation et xsi:noNamespaceSchemaLocation seront ignorés tous les deux.

 

--schema-mapping = prefer-schemalocation | prefer-namespace

Si l'emplacement de schéma et l'espace de noms sont tous les deux utilisés pour trouver un document de schéma, spécifie lequel des deux doit être utilisé pendant la consultation du catalogue. (Si soit l'option --schemalocation-hints ou l'option --schema-imports a une valeur de load-combining-both, et si les parties d'espace de noms et d'URL impliquées ont toutes les deux des mappages de catalogue, alors la valeur de cette option spécifie lequel des deux mappages utiliser (mappage d'espace de noms ou mappage URL ; la valeur prefer-schemalocation réfère au mappage URL).) Défaut : prefer-schemalocation.

 

--xinclude = true|false

Active la prise en charge de XML Inclusions (XInclude). La valeur par défaut est false. Si false, les élément include d'XInclude  sont ignorés.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--xml-mode = wf|id|valid

Spécifie le mode de traitement XML à utiliser pour le document d'instance XML : wf=wellformed check (vérification de la bonne forme); id=bien formé avec des contrôles ID/IDREF ; valid=validation. La valeur par défaut est wf. Veuillez noter qu'une valeur de valid exige que chaque document d'instance chargé depuis les traitements référence un DTD. Si aucun DTD n'existe, une erreur est rapportée.

 

--xml-mode-for-schemas = wf|id|valid

Spécifie le mode de traitement XML à utiliser pour les documents de schéma XML : wf=vérification de la bonne formation ; id=contrôles de la bonne formation avec ID/IDREF ; valid=validation. La valeur par défaut est wf. Veuillez noter qu'une valeur de valid exige que chaque document de schéma chargé pendant le traitement référence un DTD. Si aucun DTD n'existe, une erreur est rapportée.

 

--xml-validation-error-as-warning = true|false

Si true, traite les erreurs de validation en tant qu'avertissements. Si les erreurs sont traitées en tant qu'avertissements, les traitements supplémentaires, comme des transformations XSLT, continueront quelles que soient les erreurs. La valeur par défaut est false.

 

--xsd = FILE

Spécifie un ou plusieurs documents de Schéma XML à utiliser pour la validation des documents d'instance XML. Ajouter l'option plusieurs fois pour spécifier plus d'un document de schéma.

 

--xsd-version = 1.0|1.1|detect

Spécifie la version du langage de définition de Schéma W3C (XSD) à utiliser. Le défaut est 1.0. Cette option peut être utile pour découvrir comment un schéma compatible à 1.0 n'est pas compatible à 1.1. L'option detect est une fonction spécifique à Altova. Elle permet la détection de la version du document de Schéma XML (1.0 ou 1.1) en lisant la valeur de l'attribut vc:minVersion de l'élément du document <xs:schema>. Si la valeur de l'attribut @vc:minVersion est 1.1, le schéma est détecté comme étant de version 1.1. Pour toute autre valeur, ou si l'attribut @vc:minVersion est absent, le schéma est détecté comme étant de version 1.0.

 

 

Click to expand/collapseCatalogues et ressources globales

--catalog = FILE

Spécifie le chemin absolu vers un fichier de catalogue root qui n'est pas le fichier catalogue root installé. La valeur par défaut est le chemin absolu vers le fichier de catalogue root installé (<installation-folder>\Altova\RaptorXMLXBRLServer2019\etc\RootCatalog.xml). Voir la section, Catalogues XML, pour plus d'informations à propos du travail avec les catalogues.

 

--user-catalog = FILE

Spécifie le chemin absolu vers un catalogue XML à utiliser en plus du catalogue root. Voir la section, Catalogues XML, pour plus d'informations concernant le travail avec des catalogues.

 

--enable-globalresources = true|false

Active les ressources globales. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--gc | --globalresourceconfig = VALUE

Spécifie la configuration active de la ressource globale (et active les ressources globales).

 

--gr | --globalresourcefile = FILE

Spécifie le fichier de ressource globale (et active les ressources globales).

 

 

Click to expand/collapseExtensions

Ces options définissent la gestion des fonctions d'extension spéciales disponibles dans un certain nombre de produits Altova de niveau d'entreprise (comme XMLSpy Enterprise Edition). Leur utilisation est décrite dans les manuels d'utilisateur de ces produits.

--chartext-disable = true|false

Désactive les extensions de graphique. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--dotnetext-disable = true|false

Désactive les extensions .NET. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--jvm-location = FILE

FILE spécifie l'emplacement de la Java Virtual Machine (DLL sur Windows, objet partagé sur Linux). La JVM est nécessaire si vous utilisez les fonctions d'extension Java dans votre code XSLT/XQuery. La valeur par défaut est false.

 

--javaext-barcode-location = FILE

Spécifie le chemin vers le dossier qui contient le fichier d'extension du code-barres AltovaBarcodeExtension.jar. Le chemin doit être donné dans une des formes suivantes :

 

Un URI de fichier, par exemple : --javaext-barcode-location="file:///C:/Program Files/Altova/RaptorXMLXBRLServer2019/etc/jar/"
Un chemin Windows avec un échappement par barres obliques inversées, par exemple : --javaext-barcode-location="C:\\Program Files\\Altova\\RaptorXMLXBRLServer2019\\etc\\jar\\"

 

--javaext-disable = true|false

Désactive les extensions Java. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

 

Click to expand/collapseMessages, erreurs, aide, timeout, version

--error-format = text|shortxml|longxml

Spécifie le format de la sortie d'erreur. La valeur par défaut est text. Les autres options génèrent des formats XML, avec longxml générant plus de détails.

 

--error-limit = N | unlimited

Spécifie la limite d'erreur avec une plage de valeur de 1 à 999 ou unlimited. La valeur par défaut est 100. Le traitement s'arrête lorsque la limite d'erreur est atteinte. Utile pour limiter l'utilisation du processeur pendant la validation/transformation.

 

--help

Affiche le texte d'aide pour la commande. Par exemple, valany --h. (en alternative, la commande help peut être utilisée avec un argument. Par exemple : help valany.)

 

--log-output = FILE

Écrit la sortie de log dans l'URL de fichier spécifié. Veuillez vous assurer que la CLI a une permission d'écriture dans l'emplacement de la sortie.

 

--network-timeout = VALUE

Spécifie le timeout en secondes pour les opérations I/O à distance. La valeur par défaut est : 40.

 

--verbose = true|false

Une valeur de true permet la sortie d'informations supplémentaires pendant la validation. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

--verbose-output = FILE

Écrit la sortie verbeuse sur FILE.

 

--version

Affiche la version de RaptorXML+XBRL Server. Si utilisé avec une commande, placer --version avant la commande.

 

--warning-limit = N | unlimited

Spécifie la limite d'avertissement dans la plage 1-65535 ou unlimited. Le traitement se poursuit si cette limite a été atteinte, mais d'autres avertissements ne sont pas rapportés. La valeur par défaut est 100.

 

 

 


© 2019 Altova GmbH