xmlsignature-update

www.altova.com Agrandir/Réduire tout Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Interface de ligne de commande (CLI) > Commandes Signature XML >

xmlsignature-update

La commande xmlsignature-update | xupdate met à jour la signature XML dans le fichier d'entrée signé. Si le document a été modifié, la signature XML mise à jour sera différente ; sinon, la signature mise à jour sera la même que celle de la signature précédente.

 

Windows

RaptorXML xmlsignature-update [options] --output=File SignedFile

Linux

raptorxml xmlsignature-update [options] --output=File SignedFile

Mac

raptorxml xmlsignature-update [options] --output=File SignedFile

 

L'argument SignedFile est le document XML signé à mettre à jour. Il faut spécifier soit (i) l'option hmac-secret-key soit (ii) les options certificate-name et certificate-store. Si les options certificate-name et certificate-store sont spécifiées, elles doivent correspondre à celles qui ont été utilisées pour signer le document XML précédemment. (Veuillez noter que l'option certificate-store n'est actuellement pas pris en charge sur Linux et macOS.)

 

Exemples

 

raptorxml xupdate --output=c:\UpdatedSignedFile.xml --certname=certificate1 --certstore=MyCertStore c:\SomeSignedFile.xml
raptorxml xupdate --output=c:\UpdatedSignedFile.xml --hmackey=SecretPassword c:\SomeSignedFile.xml

 

Click to expand/collapseCasse et lignes obliques sur la ligne de commande

RaptorXML sur Windows

raptorxml sur Unix (Linux, Mac)

 

* Veuillez noter que les caractères minuscules (raptorxml) fonctionnent sur toutes les plates-formes (Windows, Linux et Mac), alors qu'une écriture en majuscule/minuscule (RaptorXML) ne fonctionne que sur Windows et Mac.

* Utiliser les barres obliques penchées vers l'avant pour Linux et Mac, et les barres obliques penchées vers l'arrière sur Windows.

 

Options

Les options de la commande sont listées ci-dessous, et organisées en groupes. Les valeurs peuvent être spécifiées sans guillemets sauf dans deux cas : (i) lorsque le string de valeur contient des espaces, ou (ii) si la présence de guillemets est explicitement requise dans la description de l'option.

 

Cliquer pour agrandir/réduireOptions communes

output = FILE

L'URL du document de sortie qui est créé avec la nouvelle signature XML.

 

--verbose = true|false

Une valeur de true permet la sortie d'informations supplémentaires pendant la validation. La valeur par défaut est false.

Note :   les valeurs d'option booléennes sont configurées sur true si l'option est spécifiée sans une valeur.

 

 

Cliquer pour agrandir/réduireOptions de Signature XML

--certname, --certificate-name = VALUE

Le nom du certificat utilisé pour signer.

 

Windows

Il s'agit du nom du Sujet d'un certificat depuis le --certificate-store sélectionné.

 

Exemple de liste des certificats (sous PowerShell)

% ls cert://CurrentUser/My

PSParentPath: Microsoft.PowerShell.Security\Certificate::CurrentUser\My

Thumbprint Subject

---------- -------

C9DF64BB0AAF5FA73474D78B7CCFFC37C95BFC6C CN=certificate1

... CN=...

 

Exemple : --certificate-name==certificate1

 

 

Linux/MacOS

--certname spécifie le nom de fichier d'un certificat X.509v3 à encodage PEM avec la clé privée. Ces fichiers portent généralement l'extension .pem.

 

Exemple : --certificate-name==/path/to/certificate1.pem

 

--certstore, --certificate-store = VALUE

L'emplacement où le certificat spécifié par --certificate-name est stocké.

 

Windows

Le nom d'un magasin de certificat sous cert://CurrentUser. Les magasins de certificat disponibles peuvent être listés (sous PowerShell) à l'aide de % ls cert://CurrentUser/. Les certificats seraient donc listés comme suit :

 

Name : TrustedPublisher

Name : ClientAuthIssuer

Name : Root

Name : UserDS

Name : CA

Name : ACRS

Name : REQUEST

Name : AuthRoot

Name : MSIEHistoryJournal

Name : TrustedPeople

Name : MyCertStore

Name : Local NonRemovable Certificates

Name : SmartCardRoot

Name : Trust

Name : Disallowed

 

Exemple : --certificate-store==MyCertStore

 

 

Linux/MacOS

L'option --certstore n'est actuellement pas prise en charge.

 

--hmackey, --hmac-secret-key = VALUE

La clé secrète partagée HMAC ; doit avoir une longueur minimum de six caractères.

 

Exemple : --hmackey=secretpassword

 

Cliquer pour agrandir/réduireOptions d'aide et de version

--help

Affiche le texte d'aide pour la commande. Par exemple, valany --h. (en alternative, la commande help peut être utilisée avec un argument. Par exemple : help valany.)

 

--version

Affiche la version de RaptorXML Server. Si utilisé avec une commande, placer --version avant la commande.

 

 

 

 


© 2019 Altova GmbH