Table Edit Offices

www.altova.com Agrandir/Réduire tout Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Tutoriels > Bases de données et graphiques >

Table Edit Offices

La table Edit Offices a été créée sur une page de niveau supérieur séparée. Lorsque la solution est exécutée, cette page est accessible depuis la page principale (capture d'écran en-dessous à gauche). Cliquer sur le bouton Edit Offices Table pour charger la table Edit Offices (capture d'écran en-dessous à droite).  La table Offices a sept lignes, chacune d'entre elles contient une colonne d'ID non-éditable, une colonne City éditable et une commande Supprimer (capture d'écran en-dessous à droite). De plus, vous trouverez une commande d'ajout de ligne en-dessous de la dernière ligne, un bouton Soumettre dans la barre Edit Offices Table et un bouton Retour pour retourner à la page précédente (la page principale, dans ce cas).

MTDDBCSimulator01   MTDDBCSimulatorEditOffices01

Dans le projet, les boutons Edit (première capture d'écran ci-dessous) ont tous les deux été attribués à l'action Aller à la page pour leurs événements SurClicDuBouton respectifs (cliquer avec le bouton de droite sur le bouton et choisir Actions de commande pour SurClicDuBouton). Ces actions Aller à la page (deuxième capture d'écran ci-dessous) chargent les pages cibles respectives.

MTDDBCEditButtons

MTDDBCOnButtonClickedOffice

 

Création de la table éditable Offices

La structure de la table Offices de la BD est affichée dans l'arborescence de données de $DB1 (capture d'écran ci-dessous). Puisque l'attribut @id est la clé primaire, il ne peut pas être modifié. Cela signifie qu'à l'ajout d'un nouvel enregistrement, l'utilisateur final ne peut pas saisir une valeur @id via la solution. La valeur @id doit être générée automatiquement en utilisant une expression XQuery. Celle-ci est insérée à l'aide de la commande de menu de contexte. S'assurer de son existence avant chargement de la page (valeur XPath) :

 

let $all := $DB1/DB/RowSet/Row/@id

let $ids := remove($allindex-of($all""))

let $id := if (empty($ids)) then 1 else max($ids) + 1

return $id

MTDDBCDataScrDB1

Dans le projet, nous allons procéder comme suit :

 

Pour...

Instructions

Afficher toutes les lignes (Office)

Ajouter une table répétitive avec la ligne Office en tant qu'élément répétitif

Inclure les commandes de suppression et d'ajout de lignes

Lors de l'ajout de la table, activer l'inclusion automatique des commandes Supprimer/Ajouter

Activer l'édition des valeurs @City

Ajouter une commande Éditer le champ contenant un nœud de source vers @City

Réenregistrer les changements dans la BD

Ajouter une action Enregistrer à l'événement ClicDeBoutonsursoumission de la page action ;

De même, cliquer sur le bouton de droite $DB1 et basculer sur Créer OriginalRowSet

Retourner à la page principale

Ajouter une action Aller à la page à l'événement SurClicDeBoutonRetour

 

 

Click to expand/collapseAjouter une table répétitive avec des commandes Ajouter/Supprimer

Le dialogue de Nouvelle table apparaîtra en glissant la commande de table depuis le Volet des commandes et en le déposant dans le projet (capture d'écran ci-dessous).

Click to expand/collapse

Spécifier que la table sera répétitive, saisir le nombre de colonnes (4) et de lignes (1), sélectionner la case à cocher Commandes Ajout/Suppression automatique et cliquer sur OK. Les libellés sont ajoutés aux trois premières cellules de la ligne, comme indiqué dans la capture d'écran ci-dessous. Un lien de nœud source vers le nœud @id de $DB1 est créé pour le deuxième libellé (DB:id).

MTDDBCTableRepeating02

 

Click to expand/collapseActiver l'édition de @City dans $DB1

Une commande d'édition de champ est ajoutée à la quatrième cellule et un lien de nœud de source vers le nœud @City de $DB1 a été créé (DB:City). Nous utilisons une commande d'édition de champ dans cette cellule parce que nous souhaitons que l'utilisateur soit capable d'éditer les valeurs @City. Toutes les autres cellules ont des commandes de libellés.

MTDDBCTableRepeating02

 

Click to expand/collapseActions de page : 'Enregistrer' et 'Aller à la page'

Cliquer sur Page | Actions de page pour ouvrir le dialogue d'Actions de page (capture d'écran ci-dessous).

MTDDBCEditOfficePageActions

Les actions sont définies pour les événements suivants :

 

ClicDeBoutonSurSoumettre : Enregistre toutes les colonnes de la page sur la BD ($DB1) et retourne à la page principale. Le cas échéant, vous pouvez également ajouter l'action Recharger pour recharger la BD avec les données non modifiées dans les cas où la BD n'est pas enregistrée à la BD (voir capture d'écran ci-dessus).
SurClicDeBoutonRetour : Retourne à la page principale.
 
MTDDBCEditOfficesPageActions02

 

L'arborescence de la source de page doit également inclure un élément OriginalRowSet qui est une copie de l'élément RowSet. Les données originales sont sauvegardées dans l'élément OriginalRowSet, de manière à ce que les colonnes de l'élément RowSet puissent être éditées. L'élément OriginalRowSet est uniquement mis à jour avec la nouvelle valeur si les données sont réenregistrées dans la BD.


 


© 2019 Altova GmbH