Menus contextuels

www.altova.com Agrandir/Réduire tout Imprimer cette rubrique Page précédente Un niveau supérieur Page suivante

Accueil >  Sources de pages (Sources de données) >

Menus contextuels

Les commandes contenues dans les menus contextuels des éléments dans le Volet de sources de page sont décrites ci-dessous. Elles sont organisées en deux groupes :

 

Menus contextuels de nœuds racine
Menus contextuels de nœuds d'arborescence.

 

Menus contextuels de nœuds racine

Les commandes regroupées ci-dessous sont disponibles dans les menus contextuels des nœuds racine ($XML, $DB, $HTML, etc.). Outre les commandes communes à tous les types de sources de page (XML, DB, HTML, etc.), certains types de sources de page ont des commandes spécifiques à leur type (par exemple, des commandes pour les sources de page BD). La particularité de ces commandes est commentée le cas échéant.

 

hmtoggle_arrow1Insérer, Apposer, Ajouter enfant

Permet l'ajout d'éléments et d'attributs relatifs au nœud sélectionné. Insérer ajoute le nœud avant le nœud sélectionné. Appose ajoute le nœud juste après le dernier nœud de ce type. Si vous souhaitez ajouter un nœud immédiatement après le nœud sélectionné, rendez-vous sur ce nœud et utilisez la commande Insérer.

 

hmtoggle_arrow1Garder les données sur

Afin de réduire la quantité de données transmises par le biais du réseau de données mobiles, ce qui améliorera la performance de toute solution mobile, MobileTogether vous permet de spécifier si des données sont transmises depuis la source de page sélectionnée vers les appareils clients et/ou gardées sur le serveur. L'image du graphique (par ex. en format PNG) sera rendue par le serveur et transmise au client sans transférer les données sous-jacentes sur le réseau mobile. Cette mesure représente une nette amélioration de la performance.

 

Cette commande spécifie si les données dans l'arborescence sont stockées sur le serveur uniquement, sur le client uniquement ou partagé par les deux. Notez que si les données sont stockées sur le serveur, elles ne pourront pas être définies en tant que persistante. Voir ci-dessous la commande Persister les données sur le client.

 

hmtoggle_arrow1Données en lecture seule

Une commande de basculement qui spécifie que les données se trouvant dans l'arborescence sont en lecture seule. Une arborescence de données en lecture seule est utilisée pour fournir des données et des calculs en affichage. Elle ne peut pas être utilisée pour des données à éditer.

 

hmtoggle_arrow1Persister les données sur le client

Une commande de basculement qui fait d'une arborescence une arborescence persistante. Vous pouvez définir un nombre quelconque d'arborescences persistantes. Lorsqu'une arborescence a été définie comme étant persistante, les données contenues sont retenues sur l'appareil client après la fin de la solution. Lorsque la solution sera ouverte ultérieurement sur ce client, les données persistantes seront affichées. Si une arborescence est persistante, elle ne pourra pas être stockée sur le serveur. Voir ci-dessus la commande Garder les données sur le serveur.

 

hmtoggle_arrow1Charger les données

Cette commande ouvre un sous-menu avec les options mutuellement exclusives suivantes (une seule option peut être sélectionnée) :

 

À la première utilisation : charge l'arborescence en ouvrant une page dans laquelle elle est utilisée. Une fois chargée, elle ne sera pas automatiquement rechargée. Si vous partagez la même arborescence sur plusieurs pages, la première fois qu'une de ces pages sera ouverte (qu'il s'agisse d'une page de niveau supérieur ou inférieur), l'arborescence sera chargée et restera en mémoire.
À chaque page : recharge l'arborescence à chaque fois que vous ouvrez une page contenant l'arborescence, que la page soit une page de niveau supérieur ou inférieur. Attention, cette option exige des précautions : elle peut ralentir le processus si le chargement prend beaucoup de temps. Mais elle vous permettra d'extraire à nouveau les données pour chaque page.
Pas automatiquement : l'arborescence ne sera pas automatiquement chargée pour vous. Vous devez utiliser les actions Recharger, Charger depuis le fichier, ou Charger depuis HTTP pour les charger. En alternative, elle peut être créée de toute pièce avec les actions Ajouter nœud et Insérer nœud, sans devoir charger des données d'aucune source. Veuillez noter que vous pouvez utiliser n'importe laquelle de ces actions indépendamment des paramètres de chargement des données. Ces actions peuvent donc être utilisées pour recharger votre arborescence à des moments spécifiques même si Charger des données est défini sur Lors de la première utilisation ou sur chaque page.

 

Le réglage par défaut est À la première utilisation.

 

hmtoggle_arrow1Enregistrer les données

La commande Enregistrer les données ouvre un sous-menu contenant les options mutuellement exclusives suivantes (une seule sélection possible) :

MTDSaveDataContextMenu

À chaque sortie de page : les données dans l'arborescence sont enregistrées à chaque fois qu'une page contenant cette arborescence est terminée.
À chaque terminaison de solution : les données dans l'arborescence sont enregistrées quand la solution est terminée, quel que soit l'endroit où la manière de sa terminaison.
À la dernière soumission : les données dans l'arborescence sont enregistrées lorsque le flux de travail progresse selon sa conception, de la première à la dernière page et quand le dernier bouton Soumettre est tapoté. Si cette option est sélectionnée et la solution est terminée avant que le dernier bouton Soumettre soit tapoté, les données de l'arborescence ne seront pas enregistrées.
Pas automatiquement : l'arborescence ne sera pas automatiquement enregistrée. Veuillez utiliser les actions Enregistrer, Enregistrer sous fichier, ou Enregistrer sous HTTP/FTP pour enregistrer les données.

 

Le réglage par défaut est Pas automatiquement.

 

hmtoggle_arrow1Réinitialiser les données

Cette commande vous permet de spécifier si les données du nœud de racine sélectionné (source de page) doivent être réinitialisées automatiquement à chaque fois que vous quittez une page. Les options suivantes sont possibles :

 

La source de page est réinitialisée à chaque fois que vous quittez la page. Cela signifie qu'à chaque fois que vous quittez une page, la page de source sera réinitialisée ; même si une autre page qui référence la source de page est toujours utilisée.
La source de page est réinitialisée lorsque la dernière page qui lui fait référence est quittée. Essentiellement, une source de page sera uniquement réinitialisée au point où elle n'est plus utilisée par une autre page. Veuillez noter que si une sous-page retourne à une page supérieure et que les deux pages utilisent la même source de page, alors la source de page ne sera pas réinitialisée
La source de page n'est pas automatiquement réinitialisée lorsque vous quittez la page. Si une réinitialisation des données est requise dans une situation n'impliquant pas une sortie de page, utiliser l'action Réinitialiser.)

 

hmtoggle_arrow1Définir en tant que contexte XPath de la page

Définit le nœud sélectionné en tant que nœud contextuel XPath de la page. Un commentaire s'affiche sous le nœud (voir capture d'écran ci-dessous). Le contexte XPath de la page est le nœud contextuel pour toutes les expressions XPath de la page.

MTDXPathContext

Cette commande peut être activée et désactivée. Vous pouvez donc soit activer un nœud en tant que le nœud contextuel XPath de la page soit désactiver le paramètre de nœud contextuel XPath de la page. Si un nœud est défini en tant que le nœud contextuel XPath alors qu'un autre nœud contextuel XPath a déjà été défini, le paramètre sera alors désactivé pour le premier nœud attribué et activé pour le second nœud nouvellement attribué.

 

hmtoggle_arrow1Choisir le fichier par défaut [nœuds racine avec fichiers par défaut]

Affiche le dialogue Spécifier fichier (capture d'écran ci-dessous), dans lequel vous pourrez spécifier le fichier à utiliser en tant que fichier par défaut. Les données provenant du fichier par défaut seront utilisées en tant que les données de la source de page. Néanmoins, afin de pouvoir utiliser les données, le fichier par défaut doit avoir la même structure que celle de la source de page. Veuillez noter que lorsqu'un fichier par défaut est attribué à une source de page, sa structure n'est pas importée automatiquement. Pour pouvoir importer la structure du fichier XML, utilisez la commande de menu contextuel Importer la structure depuis le fichier XML; voir ci-dessous. Vous pouvez également créer manuellement la structure de la source de page pour la faire correspondre avec la structure du fichier par défaut.

 

Le fichier est situé sur le serveur

Si le fichier par défaut est situé sur le serveur, sélectionner le bouton radio Serveur (voir capture d'écran ci-dessous). Le dialogue vous permet maintenant de chercher un fichier (Chemin absolu/relatif) ou de spécifier le fichier via une ressource globale (Alias de fichier ou Alias de dossier). Choisir l'option que vous souhaitez.

MTDSpecifyFileServer

Chemin absolu/relatif : vous pouvez saisir un chemin, rechercher un fichier ou saisir une expression XPath qui génère le chemin vers le fichier. Utiliser le bouton Actualiser pour supprimer l'entrée actuelle. Le chemin peut être relatif au fichier de design ou absolu. Si le fichier est déployé vers le serveur avec le fichier de design, le chemin relatif/absolu spécifié dans le dialogue sera utilisé en interne (dans la base de données du serveur) pour accéder au fichier. Si le fichier n'est pas déployé, il doit être stocké dans un directoire sur le serveur. Dans ce cas : (i) si un chemin relatif est sélectionné dans le dialogue Spécifier fichier, pendant l'exécution, ce chemin relatif sera résolu sur le serveur en référence au Répertoire de travail (défini dans les paramètres MobileTogether Server ; (ii) le chemin dans le dialogue Spécifier fichier est absolu, le dossier contenant le fichier sur le serveur doit être un descendant du Répertoire de travail. Voir la section Emplacement des fichiers de projet pour plus de détails. Lors de l'enregistrement des fichiers, vous pouvez spécifier en option une extension de fichier par défaut ; celle-ci sera utilisée si aucune autre n'est spécifiée avec le nom du fichier.

 

Créer automatiquement des sous-fichiers à l'enregistrement du fichier : Si des dossiers intermédiaires sont manquants dans le serveur, ils seront créés lorsque le fichier est enregistré.

Cette option est uniquement pertinente lors de l'enregistrement ; elle est absente lorsque l'action se limite au chargement de fichier.

 

Alias du fichier Ressource globale : sélectionner un alias de fichier depuis les alias de fichier disponibles dans la liste de choix. Les alias de fichier disponibles seront ceux actuellement définis dans le fichier Définitions des ressources globales. Chaque fichier effectue un mappage vers des ressources de fichier différentes selon la configuration actuellement active dans MobileTogether Designer (sélectionnée par le biais de la commande Outils | Configuration active ). Voir la section Ressources globales Altova pour plus de détails.

 

 

Alias du dossier ressource globale avec fragment du chemin d'accès : sélectionner un alias de dossier depuis ceux disponibles dans la liste de choix (voir capture d'écran ci-dessous).
 
MTDSpecifyFileGRFolderAliases
 

Les alias de fichier disponibles seront ceux actuellement définis dans le fichier Définitions des ressources globales. Chaque fichier effectue un mappage vers des ressources de fichier différentes selon la configuration actuellement active dans MobileTogether Designer (sélectionnée par le biais de la commande Outils | Configuration active ). Le fragment de chemin spécifie le reste du chemin vers la ressource de fichier. Voir la section Ressources globales Altova pour plus de détails.

 

 

Le fichier est situé sur le client

Si le fichier par défaut est situé sur le client, spécifier le chemin y menant en saisissant/sélectionnant l'emplacement ou en construisant le chemin avec une expression XPath. Utiliser le bouton Actualiser pour supprimer l'entrée actuelle.

MTDSpecifyFileClientNonUserDef

Le fichier à charger/enregistrer peut être spécifié par vous, le designer, ou bien il peut être spécifié par l'utilisateur final. Si vous spécifiez le fichier, cette information sera stockée dans la solution et le fichier sera chargé/enregistré lorsque l'action est déclenchée. Si vous choisissez de laisser l'utilisateur final choisir le fichier à charger/enregistrer, lorsque l'action sera déclenchée, un dialogue de navigation s'ouvrira sur l'appareil client et l'utilisateur final pourra saisir/sélectionner le fichier à charger/enregistrer.

 

Note :L'option permettant de laisser l'utilisateur final le choix du fichier à charger/enregistrer est disponible pour les actions suivantes : Imprimer sous (options Fichier source et Fichier cible), Charger/enregistrer le fichier, Charger/enregistrer l'image et Charger/enregistrer fichier binaire.

 

Note :Les fichiers sur le client peuvent aussi être enregistrés sur une carte SD sur l'appareil mobile.

 

Le nom du fichier est défini ci-dessous (par le designer de la solution)

 

Extension de fichier par défaut pour l'enregistrement de fichier : Lors de l'enregistrement des fichiers, vous pouvez spécifier en option une extension de fichier par défaut ; celle-ci sera utilisée si aucune autre n'est spécifiée avec le nom du fichier.

 

Créer des sous-dossiers automatiquement à l'enregistrement du fichier : Si des fichiers intermédiaires dans le chemin d'accès au fichier sont manquants sur le client, ils seront créés lors que le fichier sera enregistré. Cette option n'est pertinente qu'à l'enregistrement ; elle est absente si l'action est une action de chargement de fichier.

 

Répertoires dépendants de l'appareil : sélectionner le répertoire d'appareil depuis la liste déroulante. Sur Windows Phone/RT et iOS, les répertoires permis sont prédéterminés. Sur les appareils Android, outre les répertoires dans la liste déroulante de la liste de choix Android, vous pouvez saisir le dossier que vous voulez. Sur Android et Windows Phone/RT, si vous sélectionnez Défaut, (donc la sélection par défaut), le répertoire de sandbox de l'appli de MobileTogether est sélectionné. Sur les appareils iOS, MobileTogether crée deux répertoires : (i) un répertoire sauvegardé pour les fichiers enregistrés sur le iCloud, et devront ensuite être re-téléchargés; (ii) un répertoire non-sauvegardé pour les fichiers qui ne nécessitent pas de sauvegarde. Sélectionner Répertoire sauvegardé ou Répertoire non-sauvegardé selon vos besoins. Dans les navigateurs web, les fichiers se situent selon la sandbox du navigateur.

 

Emplacement de fichiers pour les simulations : puisque les fichiers situés sur le client ne seront pas disponibles pendant les simulations, vous pouvez spécifier un dossier qui prendra la place du dossier client pendant les simulations. Bien entendu, les fichiers se trouvant dans ce dossier devront porter les mêmes noms que les fichiers spécifiés dans le design. Ce dossier est spécifié dans l'onglet Simulation du dialogue Options (Outils | Options).

 

Note :  Sur les clients web, les fichiers sont stockés temporairement sur le serveur. Ils en sont supprimés lorsque la session de serveur expire. Une session de serveur expire à l'issue d'une période d'inactivité spécifiée ; cette période est définie dans les paramètres de Sessions contenus dans le volet Divers de l'onglet Paramètres de serveur (voir le Manuel d'utilisateur MobileTogether Server).

 

Le nom du fichier est défini par l'utilisateur final (sur l'appareil client)

 

Extension de fichier par défaut pour l'enregistrement de fichier : Lors de l'enregistrement des fichiers, vous pouvez spécifier en option une extension de fichier par défaut ; celle-ci sera utilisée si aucune autre n'est spécifiée avec le nom du fichier.

 

Filtre de fichier optionnel : le dialogue de navigation qui s'ouvre sur l'appareil client filtrera le type de fichier à charger/enregistrer de manière à ce que seules les extensions de fichier que vous avez définies soient permises. Vous pouvez saisir : (i) une liste d'extensions séparée par des virgules ou des points-virgules (par exemple : txt,html,xml), ou (ii) une expression XPath qui retourne une séquence d'items de chaîne où chaque item de chaîne est une extension de type de fichier (voici par exemple, une séquence contenant trois items de chaîne : 'txt','html,'xml').

 

Fichier par défaut optionnel : vous pouvez saisir un nom de fichier par défaut, soit directement soit par le biais d'une expression XPath pour guider l'utilisateur final

 

Fenêtre Message Web : avant d'ouvrir le dialogue Ouvrir/Enregistrer fichier, une fenêtre de messages est affichée. Vous pouvez y saisir un texte directement ou avec une expression XPath pour substituer le texte par défaut de la fenêtre de messages.

 

Créer automatiquement des sous-dossiers à l'enregistrement du fichier : si des fichiers intermédiaires dans le chemin d'accès du fichier manquent sur le client, ils seront créés lors de l'enregistrement du fichier. Cette option n'est pertinente qu'à l'enregistrement ; elle est absente si l'action est une action de chargement de fichier.

 

Note :  Sur les appareils iOS, permettre à l'utilisateur de sélectionner le fichier sur l'appareil fonctionne uniquement en tant qu'importation/        exportation depuis iCloud ; les utilisateurs ne sont pas autorisés à parcourir le dossier sauvegardé ou non sauvegardé.

 

hmtoggle_arrow1Intégrer XML dans le fichier de design

Cette commande est activée lorsque le nœud racine d'une source de page XML est sélectionné et auquel un fichier par défaut a été attribué. La sélection entraîne l'intégration de la source de données XML dans le fichier de design (.mtd). Après l'intégration d'une source de données, la propriété Intégré est ajoutée à l'annotation du nœud racine. Voir les sections Emplacement des fichiers de projet et Intégrer XML dans le fichier de design pour plus d'informations concernant (i) les avantages et les inconvénients de l'intégration, ainsi que (ii) les alternatives de l'intégration.

 

hmtoggle_arrow1Déployer le fichier avec le design

Cette commande de basculement est activée lorsqu'une source de page est associée avec un fichier déployable, en général un fichier par défaut. Le fichier déployable se trouvera déjà dans le Volet Fichiers.

 

Basculer la commande sur Marche permet de sélectionner la case à cocher du fichier dans le Volet Fichiers, ce qui entraîne son déploiement.
Basculer la commande sur Éteint pour désélectionner le fichier dans le Volet Fichiers; le fichier ne sera pas déployé.

 

Veuillez noter que lorsqu'un fichier est ajouté pour la première fois au design, vous serez invité à choisir si vous souhaitez déployer le fichier ou non.

 

hmtoggle_arrow1Établir une liste des usages des variables

Le nœud racine pour chaque source de page est une variable, par exemple $XML1 ou $DB1. La commande Établir une liste des usages des variables recense dans le Volet Messages, tous les usages de la variable de nœud racine sélectionnée. Les éléments dans la liste sont les commandes et les actions dans lesquels la variable est utilisée. (Les variables sont généralement utilisées dans des expressions XPath.) Cliquer sur un élément dans la liste pour marquer la commande ou ouvrir le dialogue Actions contenant l'usage de variable.

 

hmtoggle_arrow1Type de données

Choisir XML, HTML ou JSON depuis le sous-menu qui apparaît. Votre choix spécifie le type de source de données que vous prévoyez de cibler et permet à MobileTogether Designer de traiter correctement les données entrantes ou sortantes. Vous pouvez changer cette sélection à tout moment. Une modification entraînera un re-parsage de la source de données pour le nouveau type de données.

 

hmtoggle_arrow1Recharger la structure

Recharge la structure de la source de page sélectionnée. La commande est activée uniquement si la structure est basée sur une ressource externe, comme un fichier XML ou de BD. Dans le cas des fichiers XML, cela signifie que si un fichier par défaut existe, la commande est activée.

 

hmtoggle_arrow1Importer la structure depuis le fichier XML

Ouvre un dialogue Parcourir vous permettant de sélectionner le fichier XML ou HTML à partir duquel importer la structure XML de l'arborescence de source de page. Si l'arborescence contient déjà une structure, vous serez invité à choisir si vous souhaitez conserver un ou plusieurs nœuds de la structure existante ou pas. Si vous choisissez de garder la structure existante que et la nouvelle structure ne peut pas être fusionnée dans la structure existante, la nouvelle structure sera importée en tant que frère de la structure existante. Cette commande n'est pas disponible pour les structures d'arborescence qui ont un élément de racine nommé json.

 

Note :   Lorsqu'une structure est importée depuis un fichier XML, le fichier est défini en tant que le fichier par défaut et les données du fichier sont également importées.

 


hmtoggle_arrow1Exporter la structure vers un fichier XML

Ouvre un dialogue Parcourir vous permettant de sélectionner un fichier XML vers lequel vous pourrez exporter la structure XML de l'arborescence de source de page. Vous pouvez choisir un fichier XML existant ou en créer un nouveau. Si vous choisissez un fichier existant, les données du fichier existant seront écrasées par la structure existante. Cette commande n'est pas disponible pour les structures arborescentes qui ont un élément racine nommé json et cible une source de données JSON.

 

hmtoggle_arrow1Importer la structure depuis JSON

Ouvre un dialogue Parcourir dans lequel vous pouvez choisir le fichier JSON à partir duquel vous importerez la structure XML de l'arborescence de source de page. Si l'arborescence contient déjà une structure, vous serez invité à indiquer si vous souhaitez retenir ou non un ou plusieurs nœuds de la structure existante. Si vous choisissez de retenir la structure existante et que celle-ci ne peut pas être fusionnée dans la structure existante, la nouvelle structure sera importée en tant que frère de la structure existante. Cette commande est disponible uniquement pour les structures d'arborescence qui ont un élément racine nommé json et qui attendent des données depuis une source de données JSON.

 

Note :   Lorsqu'une structure est importée depuis un fichier JSON, le fichier est configuré en tant que le fichier par défaut et les données du fichier seront également importées.

 


hmtoggle_arrow1Exporter la structure vers JSON

Ouvre un dialogue Parcourir dans lequel vous pouvez choisir un fichier JSON vers lequel vous pourrez exporter la structure XML de l'arborescence de source de page. Vous pouvez choisir un fichier JSON existant ou en créer un nouveau. Si vous choisissez un fichier existant, Les données du fichier existant seront écrasées par la structure exportée. Cette commande est disponible uniquement pour les structures d'arborescence qui ont un élément racine nommé json et qui ciblent une source de données JSON.

 

hmtoggle_arrow1Choisir une source de données BD [uniquement $DB]

Cette commande est activée pour les nœuds racine de type base de données ($DB). Elle ouvre l'assistant de connexion de base de données de MobileTogether Designer, avec lequel vous pouvez vous connecter à une source de données de BD. Après la connexion à la BD, vous pouvez choisir la table à ajouter en tant que source de page. Si les nouvelles données de table ne peuvent pas être fusionnées dans la structure existante, la nouvelle structure de table est créée en tant que frère de la structure existante.

 

Si la BD est partagée (en tant que source de page) par d'autres pages dans le design, puis, vous serez invité à choisir depuis les options suivantes :

 

Modifier la structure partagée : les modifications auxquelles vous allez procéder pour faire la structure de source de page seront partagées sur les autres pages où cette structure BD est utilisée.
Copier la structure : la structure est copiée vers une nouvelle source de page et son élément racine a été nommé différemment. La source de page originale a été supprimée. La nouvelle structure de données n'est pas partagée avec une autre structure sur d'autres pages. Vous pouvez maintenant modifier cette source de page tout en laissant les sources de page inchangées sur les autres pages.
Annuler : Annule le processus de modification.

 

hmtoggle_arrow1Choisir des tables et des affichages BD [uniquement $DB]

Cette commande est activée pour les nœuds racine de type base de données ($DB). Elle ouvre la fenêtre du Sélecteur d'objet de base de données de MobileTogether Designer dans lequel vous pouvez sélectionner les tables de BD et les affichages à importer en tant que source de page.

 

hmtoggle_arrow1Créer OriginalRowSet  [uniquement $DB]

Afin de pouvoir éditer et enregistrer des données, l'arborescence de la source de page doit également comporter un élément OriginalRowSet qui est une copie de l'élément RowSet. Les données originales sont enregistrées dans l'élément OriginalRowSet, alors que les données éditées sont enregistrées dans l'élément RowSet. Lorsque la source de page est enregistrée, la différence entre les deux arbres, OriginalRowSet et RowSet, est calculée et la source de page est mise à jour sur la base de la différence. Si la modification est réussie, les données modifiées sont copiées dans OriginalRowSet de manière à ce qu'OriginalRowSet contienne les données BD récemment enregistrées et le processus de modification peut se renouveler.

 

Pour créer un OriginalRowSet pour une source de page, cliquez avec le bouton de droite sur le nœud racine de la source de page puis activez la commande Créer OriginalRowSet.

 

La commande Créer OriginalRowSet est activée pour les nœuds racine de type base de données ($DB). Il s'agit d'une commande qui crée/supprime une structure de données OriginalRowSet qui contient des données originales de la source de page. Les données modifiées par l'utilisateur sont enregistrées dans la structure principale créée depuis la source de page. Lorsque les données modifiées sont réenregistrées sur la BD, la structure OriginalRowSet est modifiée de manière à contenir les données récemment enregistrées sur la BD. Les données originales de BD sont conservées dans la structure OriginalRowSet jusqu'à ce que les données modifiées soient enregistrées dans la BD. Cela permet de garantir que les données de BD originales sont toujours disponibles dans l'arborescence.

 

hmtoggle_arrow1Filtrer les colonnes  [uniquement $DB]

Cette commande est activée pour les nœuds racine de type base de données ($DB). Elle ouvre le dialogue des Paramètres d'enregistrement des colonnes de base de données, dans lequel vous pouvez spécifier quelles colonnes devraient être enregistrées dans la source de données BD.

 

MTDSaveDBColumns

Le dialogue affiche les colonnes de la source de page BD. Vous pouvez spécifier quelles colonnes mettre à jour ou lesquelles peuvent prendre des valeurs insérées. (Les mises à jour réfèrent à des données modifiées dans des éléments de lignes existantes ; les valeurs insérées réfèrent à des données dans des éléments de ligne récemment ajoutés.) Par défaut, les options Insérer et Mettre à jour de chaque colonne sont sélectionnées ensemble, en tant que paires. Si, néanmoins, vous souhaitez spécifier des options différentes pour les options Insérer et Mettre à jour d'une colonne, cochez la case Utiliser des filtres séparés pour les instructions insert et update. Les attributs de valeur vide peuvent être convertis en valeurs NUL dans la BD en cochant la case de la colonne NUL. Veuillez noter que les attributs manquant seront toujours enregistrés en tant que NUL.

 

Les colonnes qui ne peuvent pas être mises à jour (parce qu'elles sont définies par l'utilisateur, à valeur fixe ou à valeur calculée) ne présenteront pas de case à cocher Insérer, Mettre à jour ou NULL. Dans la capture d'écran ci-dessus, la colonne ID ne peut pas être mise à jour parce qu'elle contient des valeurs fixes. Désélectionner les colonnes que vous ne souhaitez pas mettre à jour. Si vous souhaitez réinitialiser les paramètres Enregistrer pour mettre à jour toutes les colonnes, cliquer sur Réinitialiser sur défaut.

 

hmtoggle_arrow1Paramètres de requête HTTP/FTP

Cette commande est activée pour les nœuds racine de type HTTP/FTP (c'est à dire les nœuds racine $HTTP). Selon le fait que la requête de source de page actuelle est effectuée avec HTTP/FTP, REST ou SOAP, le dialogue de paramètres approprié s'ouvrira : Éditer les paramètres Web Access, Éditer les paramètres RESTful API, Choisir le fichier WSDL.

 

hmtoggle_arrow1Paramètres de cache

Cette commande ouvre le dialogue des paramètres Configurer Cache. Pour une description de ce dialogue, voir la section Sources de données | Caches.

 

 

Menus contextuels des nœuds d'arborescence

Les commandes énumérées ci-dessous sont disponibles dans les menus contextuels des nœuds d'arborescence (tous les éléments et les attributs sauf le nœud racine). Outre les commandes qui sont communes à tous les types de sources de page (XML, DB, HTML, etc.), certains types de sources de page ont des commandes qui sont spécifiques à ce type (par exemple, des commandes pour les sources de page de BD). La particularité de ces commandes est commentée le cas échéant.

 

hmtoggle_arrow1Insérer, Apposer, Ajouter enfant

Permet l'ajout d'éléments et d'attributs relatifs au nœud sélectionné. Insérer ajoute le nœud avant le nœud sélectionné. Appose ajoute le nœud juste après le dernier nœud de ce type. Si vous souhaitez ajouter un nœud immédiatement après le nœud sélectionné, rendez-vous sur ce nœud et utilisez la commande Insérer.

 

hmtoggle_arrow1S'assurer de son existence au chargement (valeur fixe)

Cet objet de menu contextuel est disponible pour les nœuds d'arborescence. Une valeur fixe peut être fournie pour le nœud sélectionné lorsque la page est chargée. Cliquer sur la commande et saisir la valeur. Cette commande peut être activée/désactivée. Si vous cliquez sur cette commande alors qu'une valeur fixe y est déjà attribuée, la valeur sera supprimée.

 

hmtoggle_arrow1S'assurer de son existence au chargement (valeur XPath)

Cet élément de menu contextuel est disponible pour les nœuds d'arborescence. Une valeur générée par XPath peut être fournie pour le nœud sélectionné lorsque la page est chargée. En cliquant sur la commande, le dialogue Éditer l'expression XPath/XQuery s'affiche. Saisir l'expression XPath pour générer la valeur du nœud. Cette commande peut être activée/désactivée. Si vous cliquez sur cette commande alors qu'une valeur fixe y est déjà attribuée, la valeur sera supprimée.

 

hmtoggle_arrow1Est temporaire

Définit le nœud sélectionné en tant que nœud temporaire. Les données dans les nœuds temporaires ne sont pas enregistrées lorsque l'arborescence est sauvegardée. Puisque les nœuds temporaires se trouvent en dehors des données de flux de travail valides, ils sont destinés à une utilisation dans des calculs et pour le stockage de toutes les données indésirables dans le cadre des données finales.

 

hmtoggle_arrow1Champ BD

Cet élément de menu contextuel est disponible pour les nœuds de BD et comporte un sous-menu avec deux commandes :

MTDDBKAutoIncrement

Est clé primaire : définit le nœud sélectionné en tant que la colonne de clé primaire si une clé primaire n'a pas déjà été détectée automatiquement pendant l'extraction depuis la BD.
Est auto-incrément : définit le nœud sélectionné en auto-incrément. Le nœud est alors en lecture seule.

 

 

Les clés primaires dans MobileTogether Designer

Les clés primaires dans les BD sont généralement auto-incrémentées. Lorsque cela est le cas et qu'une nouvelle ligne est ajoutée à une table, la colonne de clé primaire de la ligne ajoutée est automatiquement incrémentée. Dans MobileTogether Designer, lorsqu'une table est extraite, la clé primaire et l'information auto-incrémentée sont extraites automatiquement et affichées dans le Volet de sources de page (voir capture d'écran ci-dessous).

MTDDBCDataSrcDB1

Si l'auto-extraction de cette information échoue, le menu contextuel des nœuds d'arborescence contient des commandes qui vous permettront d'annoter correctement les nœuds (voir capture d'écran ci-dessous).

MTDDBKAutoIncrement

Si la colonne de la clé primaire n'est pas auto-incrémentée, de nouvelles valeurs de clé primaires pour les lignes ajoutées doivent être générées automatiquement à l'aide d'une expression XQuery. Cela en raison du fait que les colonnes de clé primaire ne peuvent pas être éditées. L'expression XQuery est insérée en utilisant la commande de menu contextuel du nœud de clé primaire, S'assurer de son existence avant le chargement de la page (Valeur XPath). Dans l'exemple ci-dessous, une nouvelle valeur est générée pour la clé primaire @id en utilisant l'expression XQuery suivante :

 

let $all := $DB1/DB/RowSet/Row/@id

let $ids := remove($allindex-of($all""))

let $id := if (empty($ids)) then 1 else max($ids) + 1

return $id

MTDDBCDataSrcDB1

 

hmtoggle_arrow1Définir en tant que contexte XPath de la page

Définit le nœud sélectionné en tant que nœud contextuel XPath de la page. Un commentaire s'affiche sous le nœud (voir capture d'écran ci-dessous). Le contexte XPath de la page est le nœud contextuel pour toutes les expressions XPath de la page.

MTDXPathContext

Cette commande peut être activée et désactivée. Vous pouvez donc soit activer un nœud en tant que le nœud contextuel XPath de la page soit désactiver le paramètre de nœud contextuel XPath de la page. Si un nœud est défini en tant que le nœud contextuel XPath alors qu'un autre nœud contextuel XPath a déjà été défini, le paramètre sera alors désactivé pour le premier nœud attribué et activé pour le second nœud nouvellement attribué.

 

hmtoggle_arrow1Copier XPath

Copie l'expression d'emplacement XPath du nœud dans le presse-papier. L'expression d'emplacement commence au nœud racine. Par exemple : $XML1Products/Product est l'expression d'emplacement du nœud Product.

 

hmtoggle_arrow1Sélectionner des commandes associées

Sélectionne les commandes dans le diagramme de design qui sont associées au nœud sélectionné. De telles associations sont généralement des liens de source de page entre le nœud et les commandes de page.

 

 

 


© 2019 Altova GmbH